Chronique – A la place du coeur d’Arnaud Cathrine

Leave a comment

January 4, 2017 by ceresbooksworld

a-la-place-du-coeur

 

A la place du cœur d’Arnaud Cathrine

1er livre de la série

Editeur : Collection R

Date de publication : 8 septembre 2016

Source : Achat Format Papier

Notes : 4 cœurs

 

 

Synopsis

Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu’une chose : à la fin de l’année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un “plus si affinités”
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s’annonce et la perspective obsédante de la “première fois”. Sauf que le lendemain, c’est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l’entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes…
À la place du cœur, c’est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l’horreur à l’œuvre, à tenter de ne pas confondre l’information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l’amour (qui, par définition, postule que le monde peut bien s’écrouler) cohabite-t-il avec la mort en marche ?
Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu’on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?

Chronique

Ce livre nous raconte l’histoire de Caumes au moment des attentats parisiens de janvier, il nous montre la réaction des jeunes dans une ville éloignée de Paris.

J’ai aimé ce livre, il parle des attentats mais à travers les yeux de Caumes et de ses amis. Ce dernier découvre aussi l’amour au même moment et il prend aussi conscience de la haine des autres et du fait que la vie est courte.

Caumes n’est pas ce que je pourrais appeler un personnage attachant, il n’est pas parfait, loin de là, c’est un adolescent en pleine rébellion, il parle mal à ses parents, sèche les cours, bois, fume et sors le soir avec ses potes. Sa vie est simple, il ne sait pas ce qu’il veut faire plus tard, les cours ne l’intéresse pas et il veut seulement aller vivre à Paris avec son frère l’année suivante.

J’ai aimé ce livre parce qu’Arnaud Cathrine nous raconte non seulement la vie de Caumes et sa découverte de l’amour, mais aussi parce qu’il nous fait prendre conscience de tout ce qu’on put ressentir les adolescents, que ce soit la haine des musulmans, les théories du complot qui foisonnent partout, où même le simple fait que les médias aient relayés trop d’informations.

Les personnages sont proches de nous, leurs professeurs également, on peut facilement s’identifier à eux et surtout on comprend leurs peurs et leurs appréhensions. J’ai hâte de lire le deuxième tome et de voir comment Caumes va évoluer à Paris.

A la place du cœur est vraiment un roman touchant, qui même si au premier abord peut vous laisser sans voix à propos du thème, ce n’est pas uniquement une histoire sur les attentats c’est uniquement une semaine dans la vie d’un jeune homme de 17 ans au moment où il découvre que la vie peut être merveilleuse et horrible en même temps.

A propos de l’auteur

Né en 1973, Arnaud Cathrine commence à écrire à l’âge de quinze ans et publie en 1998 son premier roman, Les Yeux secs, aux Éditions Verticales. Depuis, il a fait paraître plus de vingt livres dont, récemment, Pas exactement l’amour (2015, Prix de la nouvelle de l’Académie Française). Par ailleurs, Arnaud Cathrine a adapté son roman La Route de Midland au cinéma avec Éric Caravaca, sous le titre Le Passager, ainsi que Je ne retrouve personne, diffusé récemment sur Arte sous le titre Neuf jours en hiver.

Ex-chroniqueur et producteur à France Culture, conseiller littéraire pour Les Correspondances de Manosque ainsi que pour la Maison de la Poésie, il aime la scène et, notamment, les lectures musicales. En 2008, Frère animal fut un livre-album écrit à quatre mains et chanté avec Florent Marchet. Le spectacle s’est produit dans toute la France, trois années entières. Le deuxième volet de cette aventure en tandem, Frère animal – Second Tour (PIAS – Le Label), débutera en octobre 2016.

 

Amazon Goodreads

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Currently Reading

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 85 other followers

Windwitch Street team – Waterwitch Babes

Inks & Scratches Literary Magazine

2016 Finishing the Series Challenge

2016 Retelling Challenge

NetGalley Challenge

Challenge Participant

Xpresso

Xpresso Book Tours
%d bloggers like this: