Chronique – Say you’ll remember me de Katie McGarry

Leave a comment

February 8, 2018 by ceresbooksworld

 

Say you’ll remember me de Katie McGarry

Standalone

Editeur US: Harlequin Teen

Date de sortie US : 30 janvier 2018

Source : eArc via Inkslinger PR

Note : Evil Love

 

 

Synopsis (traduit par mes soins)

Quand Drix a été reconnu coupable d’un crime qu’il n’a pas commis, il pensait que sa vie était finie. Mais le programme de la deuxième chance, le nouveau projet du gouverneur pour réhabiliter les jeunes délinquants et leur permettre de revenir de nouveau dans la société, lui a été proposé. Drix sait que c’est une chance pour remettre sa vie sur le bon chemin, même si cela veut dire d’être paradé devant les journalistes pendant un moment.

Elle sait qu’elle vit une vie de privilège. En tant que fille du gouverneur, elle peut ouvrir des portes avec son seul nom. Mais les attentes et la pression afin qu’elle soit quelqu’un qu’elle n’est pas, peut-être trop difficile à gérer. Elle veut suivre son propre chemin, peu importe ce que cela signifie.

Quand Drix et Elle se rencontrent, leur connexion est immédiate, mais leurs problèmes aussi. Drix n’est pas le type de garçon que les parents d’Elle ont en tête pour elle, et Elle n’est pas le genre de fille qui peut comprendre la vie désordonnée de Drix.

Mais parfois, l’amour peut franchir toutes les barrières.

Luttant contre une société qui ne peut pas les imaginer ensemble, Drix et Elle doivent se forcer, Drix à confronter le réel coupable du vol, et Elle à affirmer son indépendance, afin de finalement obtenir ce qu’ils méritent.

Chronique

J’ai adoré ce livre, Elle et Drix sont adorables, ils ont tous les deux des soucis mais ils essaient d’être forts. Ils ne veulent pas être ce que les gens leur imposent mais trouver leur propre voie.

Elle n’a pas pour habitude d’obéir à ses parents sur tous les sujets, la pression qu’ils lui mettent est énorme, elle se doit d’être parfaite en toutes circonstances mais elle n’a que 17 ans. Elle aimerait pouvoir faire des études de codage mais ses parents considèrent qu’elle n’est pas assez mûre, ils sont certains qu’elle ne sait pas ce qu’elle veut et que les décisions qu’ils prennent sont les bonnes pour Elle. Ce qu’ils ne comprennent pas c’est qu’Elle se sent prisonnière, elle aime ses parents mais la perfection qu’ils attendent d’elle est impossible à atteindre. Elle a de la répartie mais elle ne peut pas l’utiliser parce que ce n’est pas le genre de choses à faire pour une fille dans son genre, qui doit être belle et se taire pour aider la carrière politique de son père. J’ai adoré Elle, elle ne se laisse pas faire, elle aime recueillir les animaux blessés, même si ses parents sont contre.

Drix se cherche depuis qu’il est sorti du centre de détention juvénile, il ne sait plus qui il est et il veut sa seconde chance. En rencontrant Elle, il se rend compte que c’est la seule personne avec laquelle il aime parler et qu’elle le fait se sentir vivant à nouveau. Sa famille est composée de Holiday et Axle, ils ont tous les trois le même père mais pas la même mère, c’est Axle qui a la garde d’Holiday et Drix car leurs parents sont inexistants dans leur vie.

J’ai adoré leur rencontre et tout le reste de leur relation qui évolue lentement mais surement. Drix et Elle sont attirés l’un par l’autre dès le début, Drix essaie de ne pas craquer car le père d’Elle a son avenir entre les mains mais l’attraction est plus forte que tout.

Elle est très proche de son cousin, Henri, ce dernier a perdu ses parents lorsqu’il était jeune et ce sont les parents d’Elle qui l’ont recueilli et élevé, Elle le considère comme son frère. Henri est le seul de sa famille à se rendre compte qu’Elle est malheureuse.

Drix n’a pas que sa famille de sang dans sa vie, il a aussi Dominic son meilleur ami, et Kellen la petite sœur de ce dernier. Leur père est une ordure de première, la famille de Drix a toujours été présente pour eux, ce qui fait que Kellen et Dominic font aussi parti de la famille. Drix s’est aussi fait un ami dans le centre de détention juvénile, Marcus, ce dernier fait aussi désormais parti de la famille. Dans un sens on pourrait dire qu’Elle recueille les animaux perdus tandis que Drix recueille les enfants égarés. Ils ont tous un cœur énorme et ils méritent tous d’être heureux dans la vie.

En bref : Une histoire d’amour et de seconde chance à mettre entre toutes les mains.

 

AMAZONGOODREADS

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

Currently Reading

Windwitch Street team – Waterwitch Babes

Inks & Scratches Literary Magazine

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 212 other followers

Partenaires

Xpresso

Xpresso Book Tours
%d bloggers like this: