Chronique – Mon cœur au bout d’un fil de Cali Keys

Leave a comment

November 23, 2017 by ceresbooksworld

 

Mon cœur au bout d’un fil de Cali Keys

Standalone

Editeur : Milady

Date de publication : 28 avril 2017

Source : Poche

Note : 3.5 cœurs

 

 

Synopsis

Une héroïne au coeur et au courage exemplaires.

À vingt-huit ans, Zoé Garnier rêve de devenir romancière. Dévorant thrillers sur thrillers, elle se démène pour écrire son premier roman. Mais sa vie bascule le jour où elle apprend qu’elle a une sclérose en plaques. Malgré cette épreuve et une rupture récente, Zoé termine son roman et se lance dans l’auto-publication. Lorsque Samuel Durand, le célèbre éditeur sexy de New Life, lui donne rendez-vous, Zoé sait que sa vie va changer. Mais, fou de jalousie, son ex-petit ami l’accuse alors de plagiat…

Entre son attirance pour son éditeur, les batailles juridiques et sa maladie, Zoé parviendra-t-elle à relever tous ces défis ?

Chronique

Ce livre nous raconte l’histoire de Zoé, une jeune fille qui quitte son métier dans une banque pour poursuivre une carrière d’écrivain. Elle vit avec son petit ami, qui est avocat, et elle se trouve des problèmes médicaux.

La vie de Zoé n’est pas simple, elle quitte son boulot et vit désormais « au crochet » de son petit ami, le temps d’écrire son manuscrit et de le publier. On ne peut pas dire que j’apprécie beaucoup son petit ami, même si au début je comprends ses réactions car la seule chose que fait Zoé c’est rester sur son canapé et boire. Malgré tout, les médecins lui trouvent une sclérose en plaque et son mec la quitte.

Encore heureux que sa meilleure amie est là pour elle, elle lui remonte le moral et l’aide. Zoé fait aussi la rencontre d’un charmant éditeur, jeune, beau et riche, vous voyez la suite… Et bien oui mais rien n’est simple dans la vie de Zoé.

J’ai apprécié l’histoire mais franchement la romance entre Zoé et Samuel arrive beaucoup trop vite, normal puisqu’elle n’arrive qu’à la fin du livre. J’ai eu un peu de mal avec Zoé au début, elle m’a fait rire mais elle m’a aussi énervée, je la trouve naïve et c’est une chose avec laquelle j’ai un peu de mal. J’ai vu à des kilomètres tout ce qui allait se passer, et ça m’énerve que Zoé ne se rende compte de rien.

Cela dit, j’ai aimé sa meilleure amie et Samuel n’est pas trop mal dans son genre, j’aurais aimé que l’on parle un peu plus de la sclérose mais Zoé est une fille qui au début du livre parait niaise et idiote mais qui va évoluer et s’endurcir avec la maladie.

Petit mot : Une lecture rafraichissante qui aurait mérité une romance un peu moins rapide.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Currently Reading

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 154 other followers

Windwitch Street team – Waterwitch Babes

Inks & Scratches Literary Magazine

2016 Finishing the Series Challenge

2016 Retelling Challenge

NetGalley Challenge

Challenge Participant

Xpresso

Xpresso Book Tours
%d bloggers like this: